Météo du
Moment

Nous sommes en août 2017.

Au matin du 21.08, Archibald
Strogov, Ministre de la Magie
pour l'Ewiland, est retrouvé
pétrifié dans son bureau.
Les circonstances de sa mort
restent obscures.
(pour + d'info)




 

L'Oracle te voit Invité et tu es en train de rêvasser!!! Prends ta plume et va poster!
( Ou clique au moins sur les top sites!)

Il y a de la nouveauté !
Allez consulter le What's new !!

Une cotisation Ulule a été lancée pour financer les dosettes de café.
Même si les puristes préfèrent les cafetières ancestrales.

Dormir ou écrire, il faut choisir.

Plan canicule sur le forum...

Venez donc brassez un peu d'air avec nous...

Partagez | 
 

 Stacy Grant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar






Age du personnage : 24 ans
Messages : 355
Localisation : Brighton
Université : Varndean College
Occupation : Étudiante

MessageSujet: Stacy Grant   Ven 28 Oct - 21:16


Anastasia Grant


•• Nationalité : anglaise

•• Date de naissance  : 8 mars 1993 • 23 ans
•• Lieu de naissance : Shoreham-by-sea (Angleterre)
•• Nature du sang : moldue

•• Taille : 1m65
•• Poids : 48 kgs


Origines & évolutions :
•• Famille proche : Ses parents, Susan et Clive Grant sont respectivement comptable et secrétaire particulier. Ses sœurs ainées, Olga, Tatiana et Maria, 26, 25 et 24 ans, poursuivent toutes leurs études dans des filières aussi diverses que la chimie, le commerce et le droit.
Elle est mariée à Justin Osborne, 23 ans, étudiant, depuis le 20 avril 2012. Ils partagent un appartement dans le centre de Brighton. Depuis quelques temps, la vie semble essayer de les séparer doucement. Elle ne cesse de pousser sur la route de Stacy un barde aux yeux noirs.
•• Scolarité :  Brighton Aldridge Community Academy dont elle est sortie en 2013
•• Université : Varndean College où elle est inscrite dans une filière « Lettres, Langues et Sciences Humaines ». Elle vient d'y faire sa rentrée en première année de master. Et envisage à moitié de partir faire un séjour Erasmus, tant que le Royaume-Uni fait encore partie de l'Union Européenne.
•• Curriculum Vitae : elle a été un temps serveuse, afin de payer appart' et études, jusqu'à ce qu'elle renverse sa commande sur un client trop entreprenant. Elle a ensuite tenté le soutien scolaire mais sa patience lui a fait défaut. Après plusieurs essais successifs dans le domaine de la restauration et de la mode (elle détient le record de la carrière la plus courte chez Primark et Subway), elle s'est orientée vers le monde du livre mais les places en librairie sont chères... Elle cumule actuellement un mi-temps comme employée multi-fonction au Komedia et quelques heures d'assistante au Samouraï Center, à Brighton.

•• Lieu de vie : Brighton (Angleterre)
•• Occupations : étudiante en littérature de l'imaginaire



Un portrait esquissé :
•• Qualités et défauts : prétentieuse, égocentrique, obstinée, bosseuse, prévoyante, intellectuelle, un peu avare, un peu maniaque, perfectionniste, débrouillarde, autonome, directe, ordonnée, volontaire, réaliste.

Habituée à obtenir ce qu'elle souhaite, elle semble ignorer ce que le mot « non » veut dire. Elle possède une détermination à toute épreuve et personne n'a encore jamais réussi à se mettre en travers de son chemin. Que ce soit un objectif universitaire ou... autre chose. Elle est forte, au point de parfois paraître dure. La vie ne l'effraie pas, même si, en définitive, elle ne sait pas exactement ce qu'elle en attend. Elle évite en vérité de songer à l'avenir, qui n'est qu'un vaste flou à ses yeux.

Très consciente des réalités de la vie (c'est notamment elle qui fait vivre son ménage en cumulant deux boulots), elle a paradoxalement développé un côté rêveur qu'elle dissimule sous des airs crânes. A la voir, personne ne peut véritablement imaginer qu'elle mène une vie intérieure trépidante. Alors que els années passent, elle se rend compte que son entourage, et les gens qui se considèrent comme ses proches, ignorent beaucoup de choses d'elle. Sa propension à mentir pour cacher ce qu'elle pense vraiment n'aide pas vraiment à arranger les choses.
Si elle faisait d'ailleurs le point sur ses relations, elle prendrait conscience qu'elle n'a ni ami proche, ni confidente. Même Justin qui est, d'après l'anneau qui orne son annulaire, sa moitié, ignore une bonne part de ce qui la motive et la fait vivre le matin. Elle est plus solitaire qu'elle ne se l'avoue à elle-même, se considérant au contraire comme une créature sociable. N'est-ce pas elle qui organise, régulièrement, des soirées à l'appart ? N'est-elle pas celle qui a été la première à connaître les soixante-quinze autres étudiants de son amphi ?

Parmi ses nombreuses qualités, Stacy est aussi une grande indépendante. Elle ne supporte pas l'idée de se reposer sur quelqu'un. Elle place l'autonomie (financière, étudiante, relationnelle et sentimentale) au-dessus de tout.

Les mots ne lui font pas peur. Passionnée par la langue anglaise, elle sait les manier à sa convenance, et asséner ses quatre vérités à qui lui court trop le haricot.

Elle se targue d'être une reine du self-control et ne déteste rien tant que se retrouver dépourvue face à une situation...ou face à quelqu'un. Elle se sortira de ce genre de situation d'une pirouette, fuira le plus loin possible et rayera scrupuleusement l'épisode de sa mémoire. En aucun cas, elle n'acceptera de se montrer faible, sensible, ou de dévoiler ses failles.

•• Allure & silhouette :
Que cela soit dit, Stacy n'aime pas s'éterniser dans la salle de bain. Une longue douche brûlante, oui. Se lever à cinq heures du mat' pour se peinturlurer le visage, non merci. Sa routine matinale est sobre, comme celle des grands jours. Une pointe de maquillage, une touche de parfum, peu de bijoux. Elle ne porte en tout et pour tout que son alliance et un ou deux pendentifs. Pas de boucles d'oreille. Mauvais souvenir d'une séance de ninjitsu, à neuf ans, où un mouvement trop ample de son partenaire a arraché une créole qui traînait par là. Petite cicatrice sur le lobe d'oreille en guise de souvenir cuisant. Elle affiche l'anecdote comme une blessure de guerre. Elle sait néanmoins prendre soin d'elle, mais avec légèreté et sans exagération.
Côté fringue, Stacy aime être bien habillée, mais pas au point de claquer son salaire dans les boutiques de vêtements. Un jean, un joli sweat, deux-trois accessoires, son sac fétiche et le tour est joué.
Sportive, elle a une allure plutôt dynamique, même si elle essaye de dissimuler son peps sous une allure féminine. Dotée d'une bonne dose de réflexe, elle est vive et parfois brutale, bien que la pratique du ninjistu l'ai aidée à contrôler ce dernier aspect.
Poids et taille moyens, ce qui lui convient parfaitement, même si dans ses moments de blues (ça ne lui arrive pas souvent), elle trouve toujours à redire à quelque chose. Elle se sait jolie (on le lui a dit), mais elle n'a pas ce qu'il faut pour être belle. On lui accorde volontiers des traits harmonieux, mais elle a trop de ces petits défauts pour être classée en haut de liste. Un nez légèrement tordu (cassé deux fois), une légère assymétrie des yeux, des os trop saillants par endroit. Ses yeux bleu-vert (elle ne sait pas trop) sont très expressifs et ce sont eux qui font son charme. Elle ne sait pas toujours quoi faire de ses cheveux, châtains foncés, et cela se voit parfois. Pour le côté pratique de la chose, elle a envisagé deux-trois fois d'opter pour la coupe garçonne, sans jamais s'y résigner.

Dans la rue, elle a une démarche dynamique qui décourage souvent les indésirables.
Elle rougit très rarement, peu encline à se laisser troubler.
Gauchère, elle estime qu'en tant qu'anglaise, c'est plutôt une bénédiction. Conduire sa petite Austin lui paraît plus facile ainsi.

•• Tics et manies : lorsqu'elle est nerveuse, elle a tendance à ronger l'ongle de son auriculaire gauche. Ou à entortiller une mèche de cheveux autour de l'un de ses doigts. Elle lève fréquemment les yeux au ciel.
•• Trois anecdotes :
• Pour une moldue, Stacy est déraisonnablement attirée par la magie. Sa passion pour les littératures de l'imaginaire a, bien sûr, quelque chose à y voir. Mais elle a surtout un talent certain pour se retrouver dans des situations où elle côtoie l'autre monde. En toute innocence, d'abord. La première fois, elle n'en a eu qu'un bref aperçu, alors qu'elle était entraînée, contre sa volonté, dans le Chaudron Baveur. Avat d'en être expulsée tout aussi rapidement. Depuis, quelque chose l'intrigue, la pousse à chercher des réponses à ses inombrables questions. Sans le savoir, elle a croisé la route de nombreux sorciers. D'un loup-garou, aussi. Ça, elle n'a pas pu le louper.
• En parlant de loup-garou, elle s'est rendue compte, ce jour-là, que sa voix avait un drôle d'effet sur ce genre de bébête poilue et vociférante. Il suffit qu'elle ouvre la bouche pour que le lycan l'écoute. Et s'apaise. Ne demandez pas pourquoi ni comment, elle serait incapable de l'expliquer.
• Elle aime tout particulièrement les rapaces. Si elle trouve les condors particulièrement intéressants, ce n'est rien comparé aux aigles qui la fascinent littéralement.


Pour la petite histoire...
Stacy a connu une enfance relativement sans histoire. Petite dernière d'un quatuor de sœur, elle a été la plus choyée, mais aussi la plus surveillée. Ses parents avaient tendance à la couver et ses sœurs faisaient tout pour lui épargner ce qui les avaient fait souffrir, quitte à la surprotéger.
Stacy n'a jamais eu à se soucier des conséquences de ses actes, il y avait toujours une de ses sœurs pour prendre la faute sur elle. Elle casse (par accident) le vase-cadeau-de-mariage-c'est-mon-préféré de sa mère ? Tatiana affronte les parents en avouant qu'elle a gardé le chien de la voisine pour se faire un ciné mais qu'elle ignorait qu'il était aussi hyperactif et bon, de toute façon, adieu le cinéma, elle allait garder plein de chiens pour leur offrir un vase encore plus beau.
Elle séchait les cours pour retrouver son petit copain du moment (il s'appelait Steven, et la prof de latin Mrs Sherrington) ? Olga prétendait avoir eu un gros coup de blues et avoir récupéré sa petite sœur pour une après-midi entre filles ...les parents n'allaient pas les punir pour ça...
Et caetera. A dire vrai, Stacy ne se souvient avoir été punie qu'une fois ou deux pendant les dix-huit ans passés à la maison.

Sitôt majeure, elle a fui loin du domicile parental, d'avoir été trop couvée. Enfin, pas trop loin, hein ? A vingt miles de là, à tout casser. Juste de quoi respirer un peu, mais en pouvant se rapatrier chez papa-maman en deux-deux au moindre coup de cafard.
Après son cycle secondaire, elle intègre une petite université locale où elle étudie dans une filière « Lettres, Langues et Sciences Humaines ». Sa grande passion, c'est la littérature, et tout particulièrement les romans fantastiques et merveilleux. C'est à Varndean College qu'elle rencontra Justin. Coup de foudre et tout le tralala. Ils se marient au printemps suivant et emménagent en plein cœur de Brighton.

Mais sous ses airs de Miss-Tout-Le-Monde, Stacy dissimule un secret dont elle n'a parlé à personne. Ni à Justin. Ni à Olga, sa sœur préférée. Ça s'est passé il y a six mois. Elle se baladait  sur Charing Cross Road, à Londres. Il y avait là une superbe librairie où elle s'offrait une excursion de temps à autre, juste pour baver un peu devant tous les ouvrages qu'elle n'avait pas les moyens de s'offrir. Elle allait entrer dans la boutique quand elle se fit bousculer par un passant pressé qui l'entraîna sans le faire exprès avec elle, jusque dans un pub miteux qu'elle n'aurait jamais remarqué autrement.
Quelque chose l’expulsa presque aussi sec au dehors, mais pas avant qu'elle ait le temps de voir quelque chose. Sans trop comprendre ce qui s'était passé, elle reprit tout aussi rapidement sa petite vie normale et se glissa dans la librairie. Le nez collé à un bouquin qu'elle tenait à l'envers, elle fit redéfiler les images qu'elle avait capté deux minutes plus tôt. Des gens étrangement vêtus. Des animaux qui n'existaient pas. Et des drôles de choses : des objets qui volaient et des bouts de bois qui lançaient des étincelles. Et elle sut. Elle sut que ce qu'elle avait toujours pressenti était avéré : le monde était bien plus vaste que ce que la télé affirmait.
De ce jour, elle n'eut de cesse de partir en quête d'informations sur ces choses qu'elle avait entraperçus. Mais jusqu'à présent, elle n'a rien trouvé de bien concret à se mettre sous la dent. Même le vieux pub, elle n'a pas été capable de le retrouver. Elle a eu beau s'user les yeux pour tenter d'en deviner l'entrée...rien. A croire qu'elle a rêvé.

Depuis, elle n'a eu de cesse d'enquêter. En toute discrétion bien sûr. Elle qui est plutôt du genre bavarde n'a pipé mot de cette aventure à personne. Même pas à Justin. Surtout pas à Justin, qui, tout nerd qu'il soit, a une drôle de façon de trancher entre le réel et l'imaginaire.
Se prenant pour une Sherlock Homelette à casquette (pas exactement du même genre que le premier du nom), elle a lu, farfouillé, sans jamais vraiment arriver à une preuve éclairante. Elle n'a pas lâché sa drôle de quête. Sans en avoir conscience, elle se retrouve avec un drôle de talents qui lui fait côtoyer le monde de sorcellerie de très près. Ces deux escogriffes croisés sur un champ de course, avec un langage fleuri d'un autre temps ? Et ce harceleur qui insistait pour un verre en plein Paris ? Ce type qui insistait pour la suivre alors qu'elle était en pleine chasse au garou ? Bizarres, très bizarres, tous. Jusqu'à son propre voisin qui s'est installé dans son immeuble après l'avoir choisie comme sujet d'études. Voisin qui finira par tirer la sonnette d'alarme en la voyant frôler de trop près ce monde du secret auquel elle ne devrait pas avoir accès.

Tous ces petites fragments d'une réalité alternative, grappillés à grand renfort de mensonges, de manigances et, avouons-le, de coups de chance. Tout lui sera ôté d'un sortilège d'amnésie sévèrement administré, au début de l'année 2016.

Son instinct s'en retrouvera désorienté, son moral sérieusement entamé. Sans qu'elle ait la moindre idée de la raison de son mal-être. Ce qui ne l'empêchera pas d'être sur les lieux lors de l'Attaque de King's Cross. Ou à deux pas de la cathédrale au moment de la soirée de lancement du sérum h. Toujours très près, mais jamais tout à fait dans la place.


Comment avez-vous connu le forum ?
J'étais sur Poudre de Cheminette et un lien est apparu Smile ...


Dernière édition par Stacy Grant le Sam 25 Fév - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t83-stacy-grant
avatar




Admin

Messages : 1143
Localisation : Entre deux mondes

MessageSujet: Re: Stacy Grant   Sam 29 Oct - 15:09

Bienvenue dans la communauté

Carte n° 161029930308


Nom : Grant
Prénoms : Anastasia
Nationalité : anglaise

Sexe : féminin
Né(e) le : 8 mars 1993
A : Shoreham-by-sea

Lieu de vie : Brighton
Occupation : étudiante




En hj...

Bienvenue à toi, Stacy,

Nous sommes enchantés d'accueillir une jeune moldue à la personnalité aussi riche et espérons que l'univers de Chemins de Traverse parviendra à satisfaire la curiosité magique de ton personnage.
Qui sait, peut-être finira-t-elle par percer quelques mystères au grand jour... Nous ne pouvons que lui souhaiter.


Maintenant que tu es validé(e), pense à compléter les différentes listes et référencements : listes des prénoms, des patronymes, des avatars, des lieux de naissance et de vie. Le cas échéant, recense également ton personnage dans l'inventaire des métiers et occupations et dans les annuaires de Poudlard et de l'Université.
Veille à mettre à jour ton profil (Scolarité, Université, Occupation, Localisation, Âge du Personnage...) et les différents champs de contact (Fiche et Portrait du Personnage).
Maintenant que tu es validé(e), il ne te reste plus qu'à te lancer dans le jeu. Guette les sujets sans réponse, les topics collectifs... sans oublier de contacter les joueurs qui t'intéressent pour tisser des liens par mp. Ne sois pas timide !


• don validé par l'Oracle •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com
 
Stacy Grant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stacy Grant ( moldue & étudiante )
» (M/LIBRE) GRANT GUSTIN.
» ADRIEL W. HARGROVE ►Grant Gustin
» Agent Grant Ward
» Gwen Stacy Ϟ Behind every great man there's a great woman...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins de Traverse :: Autour du Jeu :: Membres validés & Pnj-