Météo du
Moment
Nous sommes en juin 2018.

Au premier du mois d'avril, avec une solennité qui dément tout poisson d'avril, la presse annonce les cinq candidats à l'élection ministérielle : Maureen Kinkaid, Dylan Abercrombie, Alieksandre Menroth, Icarius Bailey et Deucalion McKingsley.




 

L'Oracle te voit Invité et tu es en train de rêvasser!!! Prends ta plume et va poster!
( Ou clique au moins sur les top sites!)

Quoi de neuf sur Chem' ?
Pour vous tenir informé.e.s des dernières nouvelles, pensez à consulter le What's new !!

Sondage :
Plutôt fraises ou melon?

Non, nous ne vous avons pas abandonnés, promis.
Nous vous lisons, nous ne sommes pas loin.
Et nous savons maintenant que certains préfèrent les fraises.

Partagez | 
 

 Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar




Admin

Messages : 1586
Localisation : Entre deux mondes

MessageSujet: Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...   Ven 27 Oct - 22:09




Et si vous entriez dans une pièce où se trouvent tous les personnages foulant les terres de chemin de Traverse?

Et si dans cette pièce, tout le monde se connaissait et se retrouvait pour fêter les 100 ans de l'Oracle, cette divinité dont personne n'a vu le visage mais que tout un chacun connait?

Vers qui vous dirigeriez-vous? Quels seraient vos premiers mots?

Bienvenue dans notre et si d'anniversaire. La biéraubeurre coule à flot au Palais de Buckingham (gracieusement prêté par sa Majesté pour l'occasion), les petits fours sont de sortie et vous y êtes tous réunis.

Passez une excellente soirée en votre compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com
avatar




Stacydur

Age du personnage : 24 ans
Messages : 477
Localisation : Brighton
Université : Varndean College
Occupation : Étudiante

MessageSujet: Re: Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...   Ven 27 Oct - 23:58

. Moi, je suis persuadée que c'est une femme ! Genre une Vélane à la jeunesse éternelle., je confie à mon escorte, Nigel. Ouais, un vampire, rien que ça. Quelqu'un aurait quelque chose à y redire ? Il faut savoir vivre dangereusement. Jaloux, Ezio Shepherd ?

Un vampire... Soudain, je percute. Il a dû me confier, qu'il avait dépassé le siècle d'existence, un jour ou l'autre, alors que je le submergeai d'une salve de questions infinies.


. Mais... tu étais là à sa naissance ... Tu en sais plus, toi, peut-être ? Tu as une idée de qui se cache derrière cet Oracle centenaire ?

Négligemment, comme si j'étais une habituée de ces soirées où il faut débarquer avec le chignon impeccable, la robe de soirée et les bonnes manières, j'attrape au vol une coupe de champagne. fais mine de la proposer à mon escorte, avant d'en siffler la moitié du contenu. De l'œil, je cherche l'emplacement des petits fours. J'ai grave la dalle. Mais j'évite de parler de bouffe avec lui. Il est charmant, certes, mais je tiens à mon hémoglobine. Si on se met à discuter régime alimentaire...


. Tu as pensé au cadeau ?

On s'était cotisé, avec quelques potes, pour offrir une jolie babiole à l'illustre inconnu, apparu sur cette Terre en 1917. J'avais empaqueté le tout dans un superbe papier cadeau, doté d'un nœud gigantesque. Posé sur la table de la salle à manger. Pourvu que Nigel ait pensé à l'embarquer ! Ça se faisait pas d'arriver les mains vides.
Le paquet était néanmoins assez petit pour avoir momentanément disparu dans l'une de ses poches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t83-stacy-grant
avatar




Nigel chrome

Age du personnage : 137 ans réels (26 ans apparents)
Messages : 176
Localisation : Belfast
Occupation : Trafiquant & indic'

MessageSujet: Re: Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...   Sam 28 Oct - 0:13

C’est accompagné des charmes d’une jeune demoiselle que Nigel fit son entrée ce jour là à Buckingham. Bieraubeurre, petits fours et musique de bon goût sont de sortie ce soir dans le majestueux palais. L’ambiance festive rassemble toutes les bonnes (et moins bonnes) âmes coutumières du Chemin de Traverse pour célébrer l’âge canonique (hum…) de cet Oracle si célèbre et pourtant si méconnu. Que de visages familiers ce soir !

En l’honneur de ce leader si apprécié, et largement encouragé par miss Grant, Nigel s’est mis sur son 31. Il a fait des frais : chemise neuve, bottes impeccablement cirées, et veste festive mais incontestablement classe. Sans oublier le petit chapeau en carton qu’il se doit d’accrocher sur sa tête dès le seuil passé. Il n’a certes pas l’intention de profiter de la nourriture (nous ne préciserons pas de laquelle il est fait mention ici) mais il compte bien savourer cette petite fête improvisée (?) à laquelle il a eu l’insigne honneur d’être convié. Miss Grant s’amuse à jouer de cela par ailleurs, en lui proposant faussement une coupe de champagne qu’il fait mine de refuser dignement.

« Une femme vous croyez ? Qu’est-ce qui vous fait penser cela ? »

Nigel n’avait pas d’idée préconçue à ce sujet. A vrai dire, il essayait de ne pas se poser de question car, à force de chercher, on fini toujours par trouver (l’histoire ne dit pas toujours quoi, malheureusement). En revanche, miss Grant mettait le doigt sur un point intéressant : l’Oracle était en effet officiellement plus jeune que lui-même. Peut-être étaient-ils tout deux de la même espèce, qui sait ?

« L’âge n’apporte pas toujours la sagesse, ni toutes les informations que l’on désirerait posséder. Hélas non, je n’en sais pas plus que vous à son sujet. Se montrera-t-il, ou elle, ce soir pensez-vous ? »

Quant à la question, elle n’avait qu’une réponse possible :

« Naturellement ! » dit-il en tapotant doucement le pan de sa veste « Mais je crains que votre nœud architectural n’ait quelque peu souffert du trajet. »

Là-dessus, il se mit à chercher une table dont on aurait dédié l’usage au dépôt des présents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t395-nigel-coyle
avatar




Ezionallaitcamper ?

Age du personnage : 33 ans
Messages : 656
Localisation : Aucune idée
Scolarité : Promotion 1996-2003 Serdaigle
Université : IBAS
Occupation : Barde et poète

MessageSujet: Re: Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...   Sam 28 Oct - 23:28

- Félicitations.

Politesse de la jalousie.

Et levant un verre déjà à demi-vide en direction du ciel, il acheva de le vider de son contenu avant de parcourir des yeux cette pièce - trop bondée - pour être agréable. Alors que les plus extravagantes personnes y côtoyaient les plus mesurées, il lui semblait qu'ici, tout le monde se connaissait. La preuve, il apercevait ça et là, quelques amis croisés au fond d'un désert ou au détour d'un pub diable que le monde est petit! qu'il n'avait plus revu depuis bien longtemps.

Peu à son aise parmi les petits fours et belles tenues, il tentait discrètement de se couler vers les jardins - il parait que la reine en avait de magnifiques - où la perspective de fêter un siècle d'existence lui paraissait moins étouffante. C'était sans compter sur Saoirse, qui, adorant les événements de ce type ne le laisserait jamais filer à l'anglaise malgré les circonstances locales.
Parcourant rapidement la salle des yeux pour confirmer l'occupation de cette dernière à des mondanités plus intéressantes que sa personne, il constata - non sans une pointe d'inquiétude, qu'elle se rassure - que Saoirse n'était pas en vue.

La fenêtre était brève mais il s'en empara néanmoins. Déposant brusquement son verre entre les mains d'un homme qui se trouvait derrière «Tiens, bonsoir Nigel, comment allez-vous?» il constata qu'Anastasia était très en beauté mais fort occupée à flirter - excusez-moi du terme- avec le danger. Il lui accorda donc un sourire taquin qu'elle ne manquerait pas de décoder et s'engouffra vers l'une des grandes baies vitrées qui débouchait sur les jardins.

Les yeux toujours tournés vers l'intérieur de la salle, il percuta de plein fouet une personne qui semblait effectuer le trajet inversement proportionnel au sien - salle, jardins.


Ceci est un message subliminal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




Kalistache pistache

Age du personnage : 19 ans
Messages : 199
Localisation : Londres
Scolarité : Oiseau-Tonnerre à Ilvermorny (2009-2016)
Occupation : Photographe assistante à la Gazette du Sorcier

MessageSujet: Re: Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...   Dim 29 Oct - 23:41


Je me sentais mal à l'aise ici, vêtue de la robe blanche à paillettes dorées prêtée par Heather.
C'était peut-être le fait d'avoir mes Dr Martens aux pieds, comme elle me l'avait fait remarquer, elle-même toujours dans son élément où qu'elle aille. Elle savait s'adapter à tout, cela m'avait toujours impressionnée.

- Ah, ça parle de nous !
- Hein ? Qui ?
- Je sais pas, la fille mignonne juste là. Elle a dit "Vélane".

Je tournai discrètement la tête pour voir qui se trouvait non loin de moi.
Stacy ? Et avec qui discutait-elle ? Oh, Nigel... Cette soirée promettait d'être pleine de rebondissements si nous venions à croiser nos regards une fois encore. Mais d'abord, j'aurais besoin d'un peu d'alcool pour me mettre à l'aise, à défaut d'avoir une licorne avec moi.
Apparemment, c'était interdit. J'avais donc dû la garer à l'extérieur.

Après avoir sifflé la fin de mon verre de champagne, j'esquissai un mouvement pour saluer le vampire et la jeune femme, que j'avais d'ailleurs rencontrée lors d'une soirée. Elle était devenue - le temps de cette soirée du moins - une vraie camarade de beuverie. Pourquoi ne pas remettre ça ?
Avant même d'avoir pu sortir une phrase, je fus stoppée dans mon élan par le seul être qui parvenait à me faire perdre mes mots. Il me devança en allant discuter avec Nigel. Ravalant mon sourire, je tentai de revenir sur mes pas discrètement mais il était trop tard. Je me retrouvai plantée non loin d'eux trois, la bouche ouverte sans aucun son qui en sort. Après une - gênante - seconde ainsi, je fis une moue désolée pour prendre un autre chemin, comme si cela avait été mon plan depuis le début.

M'étant dirigée vers une table pleine de mets divers et variés pour tenter de faire oublier cette gênante scène, je fus rejoint par Heather, toujours morte de rire devant mes conneries.

- T'arrêtes un peu de te mettre dans tous tes états ? Ça te ressemble pas en plus... Bon, j'avoue c'est chaud, ils sont tous les deux là mais...

Là encore, j'ouvris la bouche pour en placer une, mais pris la décision de ne rien répondre à cela. Je préférais ne pas me prendre la tête dès le début. Un peu tard...
Néanmoins, ma sœur comprit - pour une fois - qu'il ne valait mieux pas en rajouter et elle disparu dans la foule, probablement pour draguer le premier venu en se servant de ses pouvoirs, tandis que je faisais tout pour dissimuler les miens...
Je la vis tout de même refaire une apparition pour me mimer quelque chose comme : "il est sortit par là" avec les doigts en direction du jardin. Je me contentai de soupirer avant de m'empiffrer de petits fours.


Dernière édition par Kalista Hopkins le Sam 20 Jan - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t209-kalista-hopkins-o-wild-american-witch http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t192-kalista-diana-vlasova-hopkins



Invité

Invité


MessageSujet: Re: Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...   Mar 31 Oct - 14:47

L'Oracle.

Je n'en connaissais que le patronyme et non le visage. Homme ou femme, je ne savais que dire. En tout cas cet "être" était bien matériel et tangible. Bien que mon crédo était de m'en ficher royalement, je n'avais pourtant qu'une seule envie : découvrir ce faciès inconnu.
Pour ce faire, ce dernier fêtait en grande pompe ce siècle sur cette Terre. Je n'étais pas excessivement extatique à cette idée, mais comme je l'avais dit quelques instants plus tôt, j'étais curieux. Or, il était certain que la curiosité me perdra. Ceci est un fait avéré.

Et pour ne pas déroger à mes habitudes, je n'avais aucun présent à offrir à cette charmante personne.

Demelza, en tant que charmante femme aurait-elle pensé au présent proprement dit ? J'étais assuré de répondre par la négative là aussi. Je trouverais bien une urne dédiée à l'illustre inconnu de cette soirée. Vêtu de mon costume blanc rayé, je faisais mon apparition au bras de ma charmante fiancée et future épouse. Amy, toute aussi mignonne soit-elle, était aux bons soins d'une nourrice sorcière agrée. Nous étions donc sortis en couple, et personnellement nous en avions besoin. Pas seulement Demelza Worpel.
Mordillant l'oreille de ma compagne en souriant, l'une de mes mains gantées était posée sur sa taille de guêpe. Comme si elle n'avait jamais portée Amy en elle. Elle était diablement magnifique.


- Je vous aime Miss Worpel. Déclarais-je en murmurant à son oreille.

Mon regard doré embrassa l'immense salle, où déjà plusieurs protagonistes "connus" avaient fait leur entrée. Je reconnus Miss Grant, avec laquelle j'avais partagé quelques sombres aventures rocambolesques. Et que je saluais d'un sourire. Je tendis l'une de mes mains gantées au barde Ezio Shepherd, agrémenté là aussi, d'un sourire défiant les convenances.


- Bonsoir Ezio, Stacy.

Au loin je reconnus une chevelure couleur de flamme, sujet de discorde entre Demelza et moi-même. Mais avant de saluer cette rousse qui était aussi incendiaire, je fus surpris par l'atout vestimentaire de Nigel Coyle. Auquel, j'offris une poignée de main des plus fermes.

- Bonsoir Nigel. Je n'avais jamais été vraiment loquace et ce même en société. Cette soirée, n'allait nullement déroger à la règle.

Loin s'en faut.

Du coin de l’œil, je regardais Demelza, raidie par l'apparition diabolique de Miss Hopkins. Elle n'appréciait guère cette jeune demoiselle et le fait qu'elle soit venue au Manoir BloodDust, n'arrangeait en rien sa côte de popularité auprès de ma chère fiancée. Je resserrais mon étreinte autour de sa taille, conscient de son inimitié à l'encontre de la jolie rousse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Demelzatadesnœuds

Age du personnage : 25 ans
Messages : 149
Localisation : Chemin de Traverse ou Manoir BloodDust
Scolarité : Poudlard - Serpentard (2003-2011)
Université : UAD - Monoceros (2011-2016)
Occupation : Apothicaire

MessageSujet: Re: Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...   Mer 1 Nov - 16:51

Comme je le répète souvent, je n'aime pas vraiment ce genre de soirée. Qu'il s'agisse de fête de famille, d'anniversaire ou d'évènement officiel comme pour le Philtre, j'avais toujours eu du mal. Néanmoins, j'avais fait un effort car Mark souhaitait venir ce soir. Pas que ce genre de soirée le passionne, mais il avait vu là une opportunité de sortir de notre routine et surtout, de passer une soirée ensemble sans Amy histoire de se retrouver un peu. Pourquoi pas, après tout.

Je n'avais pas hésité longtemps quant à ma tenue. Un corset noir et bien serré dans le dos afin d'affiner ma taille et mon ventre qui en avaient prit un coup - contrairement aux dires de mon futur époux aveuglé - et une robe longue, tout aussi noire avec un décolleté en dentelle. Une paire d'escarpins m'aidant à raccourcir les centimètres de différence que j'avais avec Mark. Simple. Je ne voulais pas spécialement me faire remarquer ou sortir le grand jeu pour l'anniversaire d'une personne qui m'était personnellement inconnue mais qui fêtait néanmoins 100 ans. C'était un record remarquable, je devais bien l'avouer.

Je frissonnai, entendant le murmure que Mark venait de glisser à mon oreille. Il n'avait pas changé, même après tous ces évènements. Lui en revanche était un peu plus sur son 31, et ce n'était pas pour me déplaire, ni déplaire à d'autres, probablement. Cette pensée voguant dans mon esprit, je ne pu empêcher de me raidir en jetant un léger coup d’œil vers la table pleine de mets divers, au niveau de laquelle une certaine rousse flamboyante se trouvait. Apparemment seule. Plus pour longtemps, pestai-je dans ma barbe avant d'embrasser Mark sur la joue afin de lui assurer que je n'étais pas du tout énervée. Pas du tout.

- Bonsoir, dis-je sobrement à ceux que nous avions rejoint.

Ayant remarqué le vampire déposer un présent sur une table, je me mis à me poser la question : que pouvait-il bien avoir choisi d'offrir à un être centenaire ? En y réfléchissant, lui-même devait avoir dépassé la barre des cents ans d'existence, il était ainsi probablement le mieux placé ici pour trouver le cadeau idéal. Pour ma part, j'avais fait l'effort du déplacement malgré ma fatigue, ce qui était déjà pas mal. Je n'en restais pas moins curieuse.

- Vous avez apporté un petit quelque chose à ce que je vois, commençai-je en tentant un sourire amical. Ce n'est pas difficile d'offrir quelque chose à quelqu'un dont on ne sait rien ? Pas même s'il s'agit d'un homme ou d'une femme.

Je me mis soudainement à penser à l'anniversaire d'Amy, dans six mois. Le temps filait à une vitesse folle et secrètement, je me mis à envier cet être dont on ignorait tout mis à part son âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t392-demelza-worpel-rebirth http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t110-demelza-worpel



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du haut de cette pyramide, une année nous contemple...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA PYRAMIDE DE GIZEH, Merveille du Monde (vers -2540), & Le Sphingx de Gizeh
» Sur cette terre, comme l'ombre nous passons. Sortis de la poussière, nous y retournerons. PV Louvly
» As-tu été sage cette année? [Libre]
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins de Traverse :: Les écrits alternatifs :: « Et si ....? »-
© du contexte du forum, de ses personnages officiels et des éléments de son intrigue, propriété des administrateurs. Copyright déposé le 28.01.2018