Météo du
Moment
Nous sommes en octobre
2017.

Suite au décès d'Archibald
Strogov, Ministre de la Magie
pour l'Ewiland, le 21 août
dernier, Maureen Kinkaid
assure l'intérim à la tête
du gouvernement sorcier
anglo-saxon. 




 

L'Oracle te voit Invité et tu es en train de rêvasser!!! Prends ta plume et va poster!
( Ou clique au moins sur les top sites!)

Il y a de la nouveauté !
Allez consulter le What's new !!

Une cotisation Ulule a été lancée pour financer les dosettes de café.
Même si les puristes préfèrent les cafetières ancestrales.

Les absents ont toujours tort.
Méfiance, nous sommes d'humeur taquine...

Une animation d'Halloween vous attend...

Venez donc nous présenter vos plus beaux sourires.

Hé, t'as vu ton rang?

Partagez | 
 

 The Wolf and the Moon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar






Age du personnage : 25 ans
Messages : 126
Localisation : Chemin de Traverse ou le Manoir BloodDust
Scolarité : Poudlard - Serpentard (2003-2011)
Université : UAD - Monoceros (2011-2016)
Occupation : Apothicaire

MessageSujet: The Wolf and the Moon   Mer 25 Oct - 14:19

• The Wolf and the Moon •

Kalista Hopkins & Demelza Worpel
7 Novembre 2017

Il était enfin deux heures de l'après midi et mes deux employés n'allaient pas tarder à être de retour de leur pause respective. Entre midi et deux, je gardais la boutique et m’affairais à leurs tâches en leur absence et certaines journées étaient plus rudes que d'autres. Le midi, certains mangent et d'autres en profitent pour faire leur shopping avant d'eux-même retourner bosser. Et dans ces moments là, je me retrouvais à l'accueil alors que le reste du temps, ma place était plutôt aux fourneaux - avec Coleen lorsqu'elle passait prêter main forte - ou bien directement dans mon bureau à ranger et trier mes papiers. J'avais toujours détesté l'administration mais c'était toujours mieux que la vente, car cela m'empêchait d'avoir affaire à d'autres personnes. J'étais peut-être très heureuse en ménage, en tant que maman et dans ma vie en général, mais je n'aimais toujours pas les gens.

Voilà pourquoi lorsque, la tête plongée dans un énorme grimoire ancien et poussiéreux, je grinçai des dents en entendant la clochette de la porte d'entrée. Sur le coup, je n'osai même pas relever la tête, peu désireuse d'avoir affaire à un casse pied comme souvent. Remarquant sans le moindre doute mon ignorance, l'intrus ne prononça pourtant aucun mot et attendit patiemment que je m'intéresse à lui. S'il savait que je pouvais continuer de l'ignorer ainsi jusqu'à ce qu'il s'en aille, il tenterait peut-être une parole.
Néanmoins, j'avais aussi besoin de gagner ma vie et surtout, de faire tourner la boutique. A contre cœur, je levai les yeux vers cette personne osant passer entre midi et deux et la déception fut parfaite. Je reconnaissais ce visage, bien que je ne l'ai vu qu'une fois dans ma vie.

- Miss Hopkins, dis simplement, comme une évidence particulièrement désagréable, le tout en refermant lourdement mon livre.

Je ne serais donc jamais débarrassée de ces sœurs hystériques ? Durant les deux mois d'été, j'avais employé sa jeune sœur Heather. Une vraie hyperactive, presque impossible à canaliser. Je dois admettre n'avoir reprit aucun autre stagiaire depuis son départ. Elle était gentille et bossait certes, autrement je l'aurais virée, mais elle ne cessait de parler, de répondre et commenter les ordres... Bref, une plaie, comme on en voit peu.
En ce qui concernait Kalista, c'était une autre histoire. Je l'avais surprise avec Mark au Manoir BloodDust fin 2016 et cela m'était resté en travers. D'accord, j'avais cru mon fiancé sur parole quand il m'avait assuré n'avoir rien fait avec cette charmante rousse, néanmoins, je savais qu'elle était parfaitement son style. Depuis, j'ai les rousses en horreur. Quoi que, je les ai déjà depuis Poudlard. Entre les McEwan et Purdey, j'avais eu ma dose. Il fallait que je me débarrasse de celle-ci une bonne fois pour toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t392-demelza-worpel-rebirth http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t110-demelza-worpel
avatar




Posteuse en série

Age du personnage : 19 ans
Messages : 157
Localisation : Londres
Scolarité : Oiseau-Tonnerre à Ilvermorny (2009-2016)
Occupation : Photographe

MessageSujet: Re: The Wolf and the Moon   Mer 25 Oct - 23:33


Tout en marchant, j'essayai de ressasser tout ce que j'avais à lui dire.
Il y avait tellement de choses, de détails que je n'avais pas pu retenir. En y repensant, je regrettais vraiment de ne pas avoir tout noté directement, cela m'aurait épargné ce genre de situation. De plus, je savais qu'elle allait me bombarder de questions en tous genres, ce qui était normal, mais il fallait que je sois à même de lui répondre. J'avais l'impression de me rendre à l'abattoir avec une hache entre les mains pour me faire découper.
Et pourtant, je n'avais rien fait de mal et je ne comptais pas en faire. J'étais simplement là pour transmettre un message.

Evidemment, ce message pouvait être difficile à entendre.
Tout dépendait de la personne à qui il allait être transmit. Dans ce cas précis, j'avais déjà été témoin de l'amabilité de la demoiselle, et ça n'annonçait rien qui vaille. Je ne l'avais peut-être vue que quelques secondes, mais elles m'avaient largement suffit. Elle devait bien se douter que je n'allais pas vers elle par plaisir. J'espérai que le travail d'Heather dans sa boutique avait quelque peu effacé la rancœur qu'elle avait envers moi.
Néanmoins, j'étais consciente qu'en ce qui me concernait, je n'avais rien fait de spécial pour elle. Tout comme je n'avais rien fait à la base pour m'attirer ses foudres.

Alors arrête de vouloir te faire pardonner un truc que tu n'as même pas fait !

J'avais le pas rapide et le mouvement déterminé, néanmoins je marchai la tête baissée.
J'avais un objectif en tête : lui dire tout ce que je sais, lui refiler le truc et me barrer. Il fallait à tous prix qu'elle me laisse tranquille pour la suite car je ne voulais rien avoir à faire avec elle et son étrange famille. J'avais déjà rencontré Mark par hasard, puis elle et puis... Non, c'était trop. Beaucoup trop pour n'être que du hasard. J'avais la sensation que quelque chose m'avait placée dans ces situations et que j'étais là pour aider ces gens à accomplir quelque chose mais sans comprendre quoi.
C'était terriblement frustrant, surtout quand les gens en question ne sont pas tous coopératifs et sympathiques.

J'avais franchi la porte brusquement et m'étais postée devant elle.
Elle n'avait même pas cillé en m'entendant entrer et n'avait pas non plus daigné relever la tête de son immense bouquin. Lorsqu'elle le fit enfin, je sursautai presque alors qu'elle refermait son grimoire dans un petit nuage de poussières étincelant dans un faisceau de lumière. Cela me donna presque l'envie de prendre une photo. Puis j'entendis sa voix aussi froide que la glace et cela me ramena vite sur terre.
Par la citation de mon nom, elle m'avait probablement "saluée" tout en signifiant que je n'avais même pas besoin de me présenter. Elle se souvenait de moi et ce n'était pas bon signe. Elle n'avait en effet pas pu dissimuler une certaine amertume à la mention de mon nom.

Je dégluti difficilement.
Reste toi même.
J'étirai mes lèvres en un sourire forcé.
N'exagère pas trop quand même.

- Bonjour ! Désolée de vous déranger en plein... travail, commençai-je, accablée en réalisant que je m'excusais déjà. J'ai avec moi un objet qui vous appartient manifestement.

Sans ajouter de détail pour l'instant, je commençai à farfouiller dans mon sac pour en sortir un médaillon argenté.
Je levai ce dernier devant les yeux de Miss Worpel, le laissant pendouiller à sa guise en attendant une réaction de sa part.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t209-kalista-hopkins-o-wild-american-witch http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t192-kalista-diana-vlasova-hopkins
avatar






Age du personnage : 25 ans
Messages : 126
Localisation : Chemin de Traverse ou le Manoir BloodDust
Scolarité : Poudlard - Serpentard (2003-2011)
Université : UAD - Monoceros (2011-2016)
Occupation : Apothicaire

MessageSujet: Re: The Wolf and the Moon   Sam 28 Oct - 12:51

Elle avait le même ton enjoué que sa sœur cadette et sur le coup, je ne su quoi en penser. En général, cela m'avait particulièrement fatiguée lorsque j'avais été confrontée à elle toute la journée. Le midi était une véritable pause durant ces deux mois d'été. Mais voilà qu'une autre Hopkins se ramenait sur ces exquises heures de tranquillité et qu'elle tentait probablement de me transmettre sa bonne humeur via son air enjoué. Mais cela ne fonctionnerait pas aujourd'hui, j'avais assez donné de ce côté là et ce n'était pas ma semaine.

La deuxième partie de sa réplique piqua cependant ma curiosité. Sur le coup, elle me piqua même à vif, car je pu sentir un élan de colère grandir en moi. Elle avait en sa possession quelque chose qui m'appartenait ? Peu de situations étaient possibles dans ce cas là mais certaines d'entre-elles ne me plaisaient déjà pas du tout. Si elle avait quelque chose à moi, c'était peut-être qu'Heather avait osé me voler durant son stage ici, ou bien que quelqu'un d'autre m'avait volée. Et ça, je n'allais pas apprécier du tout. Ma mine blasé afficha rapidement un air suspect, voire menaçant, qui allait peut-être enfin lui effacer ce sourire malvenu des lèvres.

Je n'eus pas le temps d'en placer une afin de manifester un certain mécontentement qu'elle extirpa un bijou de son sac. Un collier pour être plus précis. Et pour être encore plus précis, un collier que j'avais effectivement déjà vu auparavant. Je fronçai les sourcils, ne détachant pas le regard du pendentif alors que je me redressai lentement pour me mettre debout, les mains à plat sur mon comptoir. Sans prévenir, j'esquissai un mouvement en sa direction puis me saisi carrément du pendentif pour le ramener de mon côté du comptoir afin de l'observer de plus près. C'était clairement le pendentif de ma mère. Je reconnaissais parfaitement le motif arrondi représentant une pleine lune avec un loup gravé au premier plan. Je ne l'avais pas beaucoup connue mais je ne me souvenais pas d'un instant où elle ne le portait pas.
Après l'instant nostalgie revint l'instant de l'énervement.

- Où as-tu eu ça ? demandai-je encore plus sèchement que je ne l'aurais voulu avant de planter mes émeraudes dans ses prunelles bleutées.

Je ne précisai pas mes connaissances sur cet objet, afin de constater les informations dont elle disposait potentiellement. Il fallait absolument que je sache d'où elle détenait ce collier qui avait appartenu à ma mère. Cela pourrait possiblement me permettre de relancer l'enquête concernant sa disparition alors que j'étais encore petite.


Dernière édition par Demelza Worpel le Sam 4 Nov - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t392-demelza-worpel-rebirth http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t110-demelza-worpel
avatar




Posteuse en série

Age du personnage : 19 ans
Messages : 157
Localisation : Londres
Scolarité : Oiseau-Tonnerre à Ilvermorny (2009-2016)
Occupation : Photographe

MessageSujet: Re: The Wolf and the Moon   Dim 29 Oct - 1:23

Malgré moi, je tentai de ne pas croiser son regard après avoir vu une vague de colère l'envahir.
J'aurais bien aimé soutenir cette marée verte et tempétueuse mais l'heure n'était plus à la bataille de regards. Si ce n'était pas important, je n'aurais pas pris la peine de me déplacer, surtout que j'étais au courant de sa rancœur me concernant. Déjà, à cause des circonstances de notre rencontre mais aussi grâce à Heather qui avait pu me fournir quelques informations supplémentaires sur la demoiselle.
Et elle ne semblait pas tendre, avec qui que ce soit.

Je me dis que je devrais peut-être profiter de cette entrevue pour éclaircir les points négatifs entre nous, même si je ne prévoyais pas spécialement de la côtoyer elle ou Mark à l'avenir.
C'était toujours mieux de repartir sur de bases saines, surtout que je n'avais rien à me reprocher. Mais ça, je savais pertinemment qu'elle en doutait et c'était ça le fond du problème. Elle voyait ma relation avec Mark comme quelque chose de trop ambigu, et bien j'avais cessé de le voir. Ce n'était pourtant pas si compliqué. De plus, je n'étais pas restée à Londres, ce n'était pas comme si je pouvais le voir régulièrement pour traîner avec ou quelque chose du genre.
Bref, elle se faisait apparemment très facilement des idées et j'avais été au mauvais endroit au mauvais moment : résultat, elle avait une dent contre moi que j'espérai bien effacer après lui avoir rendu ce service.

- Euh, eh bien, j'étais en Roumanie et euh... bafouillai-je, prise au dépourvue par sa question sèche et directe et la façon dont elle m'avait pris le pendentif des mains. J'ai été blessé par une flamme magique de dragon et... Abrège bordel, elle va te cramer sur place. La médicomage qui m'a prise en charge l'avait sur elle. J'ai reconnu les motifs que j'avais vu à votre Manoir....

Je laissai un temps de pause histoire de voir si elle avait déjà quelque chose à répondre à ce sujet avant d'oser poursuivre.

- J'ai d'abord pensé à Mark mais votre nom est gravé derrière donc...


Dernière édition par Kalista Hopkins le Sam 4 Nov - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t209-kalista-hopkins-o-wild-american-witch http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t192-kalista-diana-vlasova-hopkins
avatar






Age du personnage : 25 ans
Messages : 126
Localisation : Chemin de Traverse ou le Manoir BloodDust
Scolarité : Poudlard - Serpentard (2003-2011)
Université : UAD - Monoceros (2011-2016)
Occupation : Apothicaire

MessageSujet: Re: The Wolf and the Moon   Sam 4 Nov - 18:38

Satisfaite de voir qu'elle fuyait mon regard mais à la fois un peu déçue de ne pas la voir batailler plus que cela, j'attendis qu'elle m'explique d'où elle détenait un pendentif appartenant à ma famille, et plus précisément, à ma mère. Mère qui avait été portée disparue à mes cinq ans et très rapidement annoncée comme décédée par la Brigade de Police Magique et par mon père, qui ne sembla pas vouloir chercher plus loin. Avec l'âge, j'avais eu tendance à me poser des questions et à lui en poser aussi, mais il avait toujours esquivé le sujet. Aujourd'hui, je n'ai plus aucun contact avec lui mais je sentais que cette histoire allait le remettre sur mon chemin et ce n'était pas du tout pour me plaire. S'il avait quelque chose à voir dans la disparition de ma mère, il avait avoir des comptes à rendre, et je ne suis plus la gamine fragile qu'il a connue autrefois.

Je levai les yeux au ciel alors que Kalista tentait de me raconter sa vie et probablement se perdre dans des détails sans importance. J'écoutai toutefois sans interrompre jusqu'au mot "médicomage" qui me glaça le sang lorsqu'il fut prononcé. Ma mère avait été médicomage à Sainte Mangouste et bossait dans un service spécialisé dans le soin aux blessures infligées par des créatures magiques. Le discours de Kalista me sembla crédible à ce niveau-là. Seulement, la Roumanie ? Comment des gens en Roumanie pourraient-ils connaitre ma mère ? Il s'agissait peut-être d'une médicomage britannique ayant travaillé avec elle, pourquoi pas. Elle fit une pause dans son explication.

- C'est le manoir de Mark, le Manoir BloodDust... rectifiai-je en fixant le vide, réfléchissant au reste des informations.

Cependant, Miss Hopkins mit le doigt sur quelque chose de très important. C'était bel et bien le pendentif de ma mère. Du moins, il lui ressemblait parfaitement. Alors pourquoi le symbole des BloodDust se trouvait-il dessus ? Quel était le lien entre cette maudite Dynastie et ma mère portée disparue depuis une vingtaine d'années ? La jeune femme parvint à me sortir de mes pensées en ajoutant un détail étonnant. Mon nom était gravé dessus ?

Impossible... J'ai le souvenir intact que c'est celui de ma mère gravé au dos.

Lentement, je retournai le médaillon qui se trouvait encore dans ma main afin d'exposer sa face arrière. Là, à la place du "Phyliss Jeffersson" que j'y avais toujours vu était inscrit "Demelza Worpel". Sous mon nom se trouvait en lettres capitales les initiales BD. Je fronçai les sourcils, tentant de me souvenir si ces lettres avaient déjà été là avant. Mais il me semblait que oui. Sans prévenir, je repoussai mon siège en arrière pour me diriger vers la porte de la boutique que je fermai d'un geste de baguette avant de prendre la direction de mon bureau. Je fis signe à Kalista d'y entrer avant de refermer la porte derrière nous. Je me laissai tomber dans mon confortable fauteuil, posai mes coudes sur le bureau et plantai mes yeux dans les siens.

- Raconte moi tout depuis le début, ordonnai-je là encore trop sèchement, prête à tout entendre, mais pas à tout croire.

J'étais surtout pleine d'espoir et il ne valait mieux pas qu'elle me déçoive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t392-demelza-worpel-rebirth http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t110-demelza-worpel
avatar




Posteuse en série

Age du personnage : 19 ans
Messages : 157
Localisation : Londres
Scolarité : Oiseau-Tonnerre à Ilvermorny (2009-2016)
Occupation : Photographe

MessageSujet: Re: The Wolf and the Moon   Hier à 11:44

Je regardai Demelza se diriger vers la porte d'entrée pour la fermer, sans trop savoir quoi faire.
Je lui avais balancé une sacrée information et je me doutais qu'elle voudrait connaitre le détail de l'histoire derrière mon obtention de ce pendentif. Je ne fus donc pas surprise qu'elle me désigne son bureau afin que nous puissions y discuter en privé et apparemment sans client pour nous interrompre. Ce n'était pas plus mal d'ailleurs ! Je voulais pouvoir raconter ce que je savais et me tirer d'ici au plus vite.

Je la regardai s'installer à son bureau, toujours silencieuse.
Elle ne me proposa pas de m'asseoir à mon tour, si bien que je restai debout. De toute façon, je ne comptais pas rester ici bien longtemps. Elle planta son regard froid dans le mien qui l'était quelque peu aussi, lui qui d'ordinaire était plutôt bien accordé avec ma chevelure de feu. Enfin, elle me posa la question que j'attendais. Ou plutôt, elle m'ordonna de lui expliquer toute l'histoire et en détails.
Cela tombait bien, c'est ce qui était prévu !

Je pris une profonde inspiration avant de finalement ouvrir la bouche pour ne plus la refermer pendant au moins quinze minutes.
Durant toute cette période, je ne fus pas interrompue par Demelza, probablement trop soucieuse de ne louper aucun détail de mon histoire. J'imaginai qu'elle se contenterait de me poser des questions à la fin du récit et j'espérai avoir toutes les réponses afin d'accéder à ses attentes le plus vite possible et ainsi, connaitre le fin mot de cette histoire une bonne fois pour toutes.

- Tout a commencé lorsque j'ai été blessée sur la réserve de dragons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t209-kalista-hopkins-o-wild-american-witch http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t192-kalista-diana-vlasova-hopkins
 
The Wolf and the Moon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Fenrir, the wolf catches the moon
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins de Traverse :: Les écrits alternatifs :: On vous la fait courte?-