Météo du
Moment
Nous sommes en décembre
2017.

Le calme avant la tempête
s'installe en Écosse et en
Ewiland, tandis qu'un air
de fête emplit l'atmosphère.
Noël approche...





 

Toute l’équipe du forum vous souhaite
de bonnes fêtes de fin d'année

Et si on en profitait...
Pour finir tous ces sujets qui traînent?
2018 l’année de la mise à jour!

Vous l’avez remarqué? vos Oracles ont pris quelques jours pour les fêtes ...
Ils devraient être de retour après cuvage du champagne...

L'Oracle te voit Invité et tu es en train de rêvasser!!! Prends ta plume et va poster!
( Ou clique au moins sur les top sites!)

Il y a de la nouveauté !
Allez consulter le What's new !!

Hé, t'as vu ton rang?

Partagez | 
 

 Mes copines salamandres ~ PV Joachim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
avatar




L'homme salamandre

Age du personnage : 25 ans
Messages : 268
Localisation : Inverness
Scolarité : Gryffondor (2002-2009)
Occupation : éleveur de salamandre

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Sam 29 Juil - 20:52

N'étant pas le cousin de Mélusine pour rien, Joachim nota la soudaine (et nouvelle) rougeur de Vesperina sans se poser plus de question. Certaines filles avaient le visage qui s'enflammait pour un rien. Pas besoin d'en faire toute une histoire. Il l'observa plutôt manipuler l'objet comme si elle savait vraiment s'en servir.

* Ce serait mieux, effectivement. *

Elle commença à parler dans l'objet, en faisant le point sur la situation... Jusqu'à la question fatidique.

« Où on est ? En Écosse ! », lança-t-il comme si l'information se suffisait à elle-même. « Ah ... Où en Écosse ? », déduisit-il du regard que lui lança Vesperina. « Deux secondes... »

Il scanna visuellement les environs, tout en marmonnant.

« Nord de l'Écosse. Là-bas... Oui, c'est Ben Hope ! Et ici, c'est donc... Ben Klibreck ? Oui, c'est ça ! On doit être à une dizaine de kiilomètres au sud-est de Ben Klibreck ! », conclut-il avec un sourire et une fierté immense !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t69-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar




Catastrophe ambulante

Age du personnage : 22 ans
Messages : 75
Localisation : Perdue quelque part ...
Scolarité : Moldue
Université : Aucune
Occupation : Sans-emploi

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Dim 30 Juil - 0:05

La main toujours sur le micro du téléphone du moldu que nous avions… assommé, j’attendais avec impatience la réponse de Joachim. Non parce que mon sens de l’orientation, déjà avec panneau, n’était pas bon, alors sachant que j’avais atterrit ici uniquement parce mon portauloin était mal foutu, que j’avais trouvé – été trouvée par – le rouquin, je ne savais absolument pas où nous pouvions être. La seule chose de sure, c’était que nous étions encore en Écosse, possiblement dans les highlands et…

J’ai cligné des yeux, une fois, deux fois… trois fois… Est-ce qu’il venait vraiment de me dire que nous étions en Écosse ? Je lui lançais un regard qui en disait long, ce qui lui fit comprendre que ce n’était pas vraiment ma question, et que je cherchais notre localisation réelle. Non pas la latitude ni la longitude, c’était probablement trop demandé, mais quand même. Je le vis alors partir dans des grommellements d’ours, ce qui me fit clairement comprendre que j’avais affaire à une créature inconnue en vérité. Ça ne pouvait pas être un homme normal, trop fou, trop lunatique, trop… étrange et vivant…

Mais… Mais pourquoi il me sourit comme ça encore ????

J’ai rosit, et sans le vouloir, je me suis mise à bafouiller les informations données au téléphone. « Je…Je crois que nous sommes à une dizaine de kilomètres au sud-est de Ben Klibreck, mais je ne suis pas sûre, je n’ai pas de GPS sur moi… Vous comprenez, c’était un road trip… » Mensonge sur mensonge, mais ça avait le mérite de paraitre plausible à présent que mon accent nordique ressortait au plus haut point. J’avais l’air d’une touriste nordique traumatisée d’avoir trouvé un type inconscient. Cependant, lorsque les secours annoncèrent qu’ils allaient envoyer un hélicoptère, j’ai blêmit. Ça… ça allait très vite… Limite plus vite qu’un balai de courses… Et ça avait probablement des phares monstrueux. J’ai raccroché, déposé le téléphone dans la poche de l’inconscient, avant de me tourner vers Joachim.

« Maintenant, faut vite qu’on s’en aille avant d’être repéré, les moldus risquent de nous poser beaucoup de question, et c’est une très mauvaise idée. » Oganagh était toujours dans mon cou, comme si c’était moi qui dégageais de la chaleur… Possible vu ma tension…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t362-i-walk-through-the-fire-vesperina-gotthelf http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t116-vesperina-isaline-gotthelf-la-flamme-du-grand-nord-terminee
avatar




L'homme salamandre

Age du personnage : 25 ans
Messages : 268
Localisation : Inverness
Scolarité : Gryffondor (2002-2009)
Occupation : éleveur de salamandre

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Ven 11 Aoû - 22:22

Joachim, avant de passer aux choses sérieuses, s'accorda une question d'importance primordiale :

C'est quoi un road trip ?, demanda-t-il au lieu de féliciter Vesperina pour son efficacité. Mais, après tout, c'était du travail d'équipe. Si ils passaient leur temps à s'auto-congratuler, un, c'était perdre beaucoup de salive pour rien, deux, ils seraient encore sur place pour accueillir les secours et finir chez les Aurors moldus pour un interrogatoire en bonne et due forme. Or, Joachim avait d'autres ambitions pour finir cette journée déjà riche en émotion.

Il hocha donc la tête à la dernière proposition, checka qu'Oganach était toujours en pleine forme, en profita pour faire un point visuel sur l'état de Vesperina.

T'as raison, on se casse !

L'absence de sa baguette rendait les choses bien plus compliquées (est-ce qu'il avait le budget pour s'en acheter une nouvelle, seulement ? Son élevage de salamandres n'était pas au beau fixe...). De toute façon, il n'était pas certain qu'il aurait pu transplaner dans la condition qui était la leur.

On va marcher pour s'écarter un peu de la scène, et après, on fait le point... A moins que tu aies déjà un plan de bataille ?, lança-t-il d'un ton plein d'espoir tandis qu'il entrainait déjà la jeune fille à l'écart, en circulant avec aise dans le sous-bois et en l'entraînant dans son sillage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t69-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar




Catastrophe ambulante

Age du personnage : 22 ans
Messages : 75
Localisation : Perdue quelque part ...
Scolarité : Moldue
Université : Aucune
Occupation : Sans-emploi

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Sam 12 Aoû - 1:02

D'une main distraite, je caressais Oganagh qui était dans mon cou, m'attendant à ce que l'ours roux qui me servait de compagnon d'infortune me dicte quelle direction prendre... Sauf que... Non.

Je ne sais pas comment cet homme fait pour me surprendre avec l'impossible chaque fois qu'il ouvre la bouche, mais c'est véritablement un prodige. J'ai cligné des yeux, bouche entrouverte, avant de déglutir et de secouer la tête. Il était complètement loufoque... Mais en même temps... C'était assez agréable. Il ne m'accusait pas d'avoir foutu le feu ou d'être une moldue stupide, ou une sorcière ignare... Rien... Il cherchait à comprendre comment je fonctionnais... Et ça, c'était plaisant.

Sauf que...

Et bien que je n'ai pas eus le temps de répondre quoi que ce soit, puisqu'il m'a entraîné en disant qu'on allait se mettre à l'écart et chercher une solution, à moins que j'eusse déjà quelque chose... Quelque chose... Non... Par contre... parler en essayant de surveiller mes pas pour ne pas tomber ni même m'écrouler sur lui... Compliqué tout ça!

"Alors déjà... Un road trip... Euh, c'est un terme moldu, c'est quand des jeunes gens s'en vont avec juste leur argent de poche dans un autre pays généralement, et font les routes, du camping sauvage... ce genre de chose et haaaa!" Comment dire que j'ai faillit arracher le bras de mon sauveur en trébuchant en avant? Bon, je me suis plus ou moins rattrapée, et grâce à lui, mais là... c'est gênant et ridicule.

"Désolée!" Ai-je dit en essayant de me remettre de cette chute feinté par mon pied gauche. "Tu as toujours ma baguette? " Oui parce que... Je ne pouvais peut-être pas m'en servir, mais lui oui... Et je pouvais très bien dire que j'étais juste une bille en transplanage... Ou que je n'avais jamais passé mon permis... plus logique encore, ça... Et au pire... on pouvait lancer un sort pour savoir quelle direction prendre, non? J'ai brusquement froncé les sourcils. "Hey mais, on ne risque pas de se perdre encore plus en s'enfonçant dans les bois???" Oui... Je n'ai réfléchis qu'après avoir suivit... Mais pour ma défense, je n'ai pas eus le choix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t362-i-walk-through-the-fire-vesperina-gotthelf http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t116-vesperina-isaline-gotthelf-la-flamme-du-grand-nord-terminee
avatar




L'homme salamandre

Age du personnage : 25 ans
Messages : 268
Localisation : Inverness
Scolarité : Gryffondor (2002-2009)
Occupation : éleveur de salamandre

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Mer 23 Aoû - 19:55

Joachim hocha vigoureusement la tête aux explications de Vesperina sur la nature approximative de ce qu'était un road trip. Plus ou moins la version moldue d'une rando-balai ! Il se promit néanmoins de tenter l'expérience une fois dans sa vie. Restait à se trouver des potes moldus qui savaient conduire les machins à roue. Il verrait plus tard.

Tirant toujours la jeune femme sur ses talons, avec plus ou moins de bonheur - il ne la ménageait probablement pas assez puisqu'elle ne cessait de trébucher et de se répandre en excuses, alors que ça aurait été visiblement plutôt à lui de s'excuser -, Joachim essayait de réfléchir à toute vitesse. Ce qui n'était définitivement pas son sport d'excellence dans les situations complexes.

« Ta bag... ? », finit-il par réagir au bout de quarante-douze secondes. « Euh, je... »

Qu'est-ce qu'il avait bien pu faire de cette maudite baguette ?, se demanda-t-il, à moitié en panique à l'idée d'expliquer à Vesperina qu'il l'avait perdue. Mais non, par réflexe, sans même réfléchir, il l'avait tout simplement rangée dans sa chaussette, comme il en avait l'habitude. Il l'extirpa et la tendit un peu penaud à la jeune femme. « Oui, je te l'ai un peu empruntée sans permission, mais on dirait que tu m'en voudrais pas ? », lança-t-il d'un air contrit avec un regard de gamin et un grand sourire. « Quant à se perdre... » Ils étaient déjà perdus, non ? Pouvait-on être plus perdus que perdus ? Y avait-il des degrés de perditude ? « Pour l'instant, on évite les embrouilles. On trouvera bien comment faire après, tu verras ! »

Ce faisant, il l'attira encore un peu plus loin de l'endroit où se reposait le moldu, tout en réfléchissant furieusement. Ce qui n'amena pourtant aucun éclair de génie.
Quand il estima la distance entre eux et le garde-machin suffisante, il s'arrêta brutalement, sans prévenir et provoqua une petite collision entre Vespérina et lui.

« Bon. Faisons le point. Là, tout de suite et maintenant, si tu avais tous les pouvoirs, tu ferais quoi ? Tu irais où ? »

Avec sa réponse, il trouverait bien quelque chose à broder. Et qui savait ? Peut-être détenait-elle la solution sans le savoir ?


Dernière édition par Joachim McEwan le Ven 5 Jan - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t69-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar




Catastrophe ambulante

Age du personnage : 22 ans
Messages : 75
Localisation : Perdue quelque part ...
Scolarité : Moldue
Université : Aucune
Occupation : Sans-emploi

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Lun 28 Aoû - 22:46

Joachim continuait de me tirer par le bras dans une direction inconnue, s'il avait écouté mes explications, je n'étais pas certaine qu'il ait entendu ma question au sujet de la baguette perdue... Du moins il ne me répondit pas...  Je cru même qu'il éluderait la question lorsqu'au milieu de sa course, il tiqua. Je fus surprise d'ailleurs qu'il s'arrête aussi promptement, mais ma chute précédente m'avait ralentie, donc je n'étais plus collée à lui, juste sur son sillage.

Il en avait mit du temps quand même!

Il fouilla pendant un instant sur et autour de lui, avant, il semblerait, d'avoir l'illumination et de se pencher en avant... je l'ai vu tirer de sa haute chaussette une baguette... la mienne... Il s'excusa d'ailleurs de me l'avoir emprunter sans demander, constatant finalement que je ne devais pas trop lui en vouloir. Ce qui était vrai, sans lui, j'aurais... bah techniquement je ne serais pas là, je serais toujours dans ma grotte, perdue et trempée. Mais voilà... en plus... il avait un regard... Non... Enfin... Si... Il était... STOP ne penses pas à ça Vesprina sinon tu vas rougir encore!

Il hésita ensuite sur le fait de se perdre, ah...? Donc en fait il semblait plus ou moins savoir quoi faaaaaaaaaaire.... Et dire que je vais probablement finir par lui tomber dessus avec ma maladresse légendaire et sa course folle... Si je l'écrase une fois de plus, je plaiderai non coupable!

C'est ainsi que j'ai percuté le dos de mon sauveur aux allures de vikings en jupette... Le bougre était musclé, et ça faisait mal au nez! Je me frottais celui-ci avec la main en le regardant s'agiter avec ses questions... Et je me suis sentie quelque peu mal... Puis de plus en plus... Je devais être aussi pâle qu'une banshee là... L'envie de lui balancer une gifle pour ce genre de question se fit sentir, au même titre que celle de m'enfuir le plus loin possible d'ici...

"Qu'est-ce que c'est que cette question??? Comment veux-tu que ça aide??" Ma voix était montée dans les notes plus haute, je stressais... Je ne me sentais pas de répondre là dessus... Pas du tout! "J'en sais rien moi, je transplanerai dans ma chambre d’hôtel... je crois... Mais je suis tellement nulle que je rentrerais désartibulée j'en suis sure..." J’espérais que cette réponse serait suffisante pour qui'il change d'avis et décide de transplaner avec moi sans poursuivre son interrogatoire... J'avais de nouveau envie de pleurer, c'était terrible... Il fallait que je me calme... L'homme de feu était déjà trop effrayant pour que je rajoute une connerie de plus à mon CV...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t362-i-walk-through-the-fire-vesperina-gotthelf http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t116-vesperina-isaline-gotthelf-la-flamme-du-grand-nord-terminee
avatar




L'homme salamandre

Age du personnage : 25 ans
Messages : 268
Localisation : Inverness
Scolarité : Gryffondor (2002-2009)
Occupation : éleveur de salamandre

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Ven 5 Jan - 21:04

Quel caractère !
Joachim était presque certain de bien aimer ça. Et puis, bon, s'avoua-t-il dans le secret de sa tête, il ne l'avait pas franchement ménagée. D'un autre côté... les circonstances ne se prêtaient pas non plus à un petit jeu de politesse et de courbettes.

De sa voix qu'il fit un peu plus grave pour l'occasion :

« Doucement Vesperina, doucement... », comme il l'aurait fait pour une salamandre affolée. Certes, il y avait une certaine différence entre un amphibien et une jeune femme (une paire de jambes, des yeux qui pouvaient foudroyer et une baguette qui n’hésitait parfois pas à se pointer sur lui), mais, d'expérience, descendre dans les graves avait l'effet de calmer un peu les foules.

Il s'en voulait un peu de la mettre dans tous ses états, mais bon, la situation était à l'urgence.

« Bon. Moi, je suis nul en magie d'urgence alors on va éviter de tenter un transplanage d'escorte. »

Au risque que les enquêteurs mettent des semaines pour retrouver les bouts d'eux disséminés un peu partout. Il n'avait rien contre perdre un bout d'oreille, mais il tenait beaucoup à ses orteils.

« Apparemment... »

Il ne savait pas trop comment aborder la question, sachant le sujet sensible, pour certains...

« Tu as un peu de magie en toi... Tu te sentirais de lancer un enchantement des Quatre Points ? Sinon, je tente... Mais... »

Mais le stress était un peu sa kryptonite magique (oui, certains sorciers connaissaient Superman, surtout quand ils avaient Mélusine comme cousine, Mélusine et sa passion pour le cinéma moldue).

« Mais il va falloir que tu trouves un truc pour me calmer. Tu connais une comptine ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t69-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar




Catastrophe ambulante

Age du personnage : 22 ans
Messages : 75
Localisation : Perdue quelque part ...
Scolarité : Moldue
Université : Aucune
Occupation : Sans-emploi

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Sam 6 Jan - 2:05

J’avais l’impression que ma jauge émotionnelle ne pouvait s’empêcher de jouer au yoyo depuis que j’avais croisé le chemin de Joachim. Je devenais presque lunatique, plus encore qu’anxieuse, je passais par toutes les couleurs et toutes les sensations. Colère, crainte, surprise, perplexité… J’étais en vérité face à un spécimen humain bien étrange, et mon cerveau ne semblait pas vouloir s’y adapter non plus, pire, il tentait de l’imiter… Ses questions me mettaient toujours dans un état bizarre, et les réponses que je lui donnais étaient… aléatoires… Bon… Au moins, il essayait malgré tout de me calmer lorsque ça n’allait pas, comme maintenant, avec sa voix grave… C’était agréable à entendre… Même si j’avais de nouveau l’impression qu’il me confondait avec le reptile que j’avais sur les épaules.

Il annonça alors d’une voix toujours aussi calme cependant, la réponse que je ne voulais pas entendre… Il disait être nul en magie d’urgence… J’en aurais ris vu la situation… Mais la suite manqua de me faire hyper-ventiler au possible. La tournure de sa phrase… Laissait entendre qu’il avait compris ce que j’étais… Un peu de magie en moi… Ouais… Et il me parlait d’un enchantement des quatre points… Je n’avais déjà pas la capacité d’agiter une baguette moi-même alors un sort… Il hésitait à le lancer lui aussi mais…Je devais d’abord trouver quelque chose pour le calmer… Il proposait une comptine… Et Cette fois, j’avais l’impression d’être tombée dans un autre monde… Un terrier, comme pour Alice… J’ai tenté de répondre d’abord à sa demande, mais je sentais que mes paroles en cachaient d’autres, et ça ne me plaisait pas…

« Je suis une très mauvaise sorcière… » Je suis une cracmole…

« Ma magie est vraiment très faible alors, un sort comme celui-là… Qui demande de la précision » Je suis instable et dangereuse…

« Je vais plutôt essayer de trouver quelque chose pour te détendre… » Pardonnes-moi d’être un fardeau…

Je réfléchissais quelques secondes alors, m’isolant dans mes pensées et usant de ce prétexte pour essayer de me calmer moi-même… À une époque, c’était la musique qui me détendait… Je jouais du piano pendant que mon frère se vantait dans l’arrière cuisine de ses superbes notes à l’école… Mais avec l’incendie, j’avais tout arrêté… Il m’était cependant arrivée de chanter un peu pour les enfants que je gardais, qu’ils soient sorciers ou moldus… Mais ce n’était pas grand-chose… Et même si je savais ma voix assez jolie, la peur de faire quoi que ce soit me retenait habituellement… D'ailleurs, je ne savais pas quoi chanter non plus… Et puis, c’est venu tout seul… J'avais eus une petite à garder il y a quelques temps maintenant, qui faisait beaucoup de cauchemars la nuit depuis la séparation de ses parents... Et naturellement, j'en étais venue à chanter pour elle mes anciennes berceuses...

«Malka moma si să Bogu moli
daj mi Bože oči golubovi
daj mi Bože krilca sokolovi

Daj mi Bože krilca sokolovi
da si hvărkna otvăd beli Dunav

Da si najda momče spored mene
Čuj ja Gospod stori golub oči;

Ta hi dade krilca sokolovi,
da si najde momče spored neja»


Hors jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t362-i-walk-through-the-fire-vesperina-gotthelf http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t116-vesperina-isaline-gotthelf-la-flamme-du-grand-nord-terminee



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes copines salamandres ~ PV Joachim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Entre copines [PV Maëva]
» Joachim Patinir (1485-1524)
» Le Secret de Maître Joachim - Sigrid Heuck
» Tablettes et Copines ?
» Joachim McEwan - éleveur de salamandres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins de Traverse :: Les écrits alternatifs :: On vous la fait courte?-