Météo du
Moment

Nous sommes en août 2017.

Au matin du 21.08, Archibald
Strogov, Ministre de la Magie
pour l'Ewiland, est retrouvé
pétrifié dans son bureau.
Les circonstances de sa mort
restent obscures.
(pour + d'info)




 

L'Oracle te voit Invité et tu es en train de rêvasser!!! Prends ta plume et va poster!
( Ou clique au moins sur les top sites!)

Il y a de la nouveauté !
Allez consulter le What's new !!

Une cotisation Ulule a été lancée pour financer les dosettes de café.
Même si les puristes préfèrent les cafetières ancestrales.

Dormir ou écrire, il faut choisir.

Plan canicule sur le forum...

Venez donc brassez un peu d'air avec nous...

Partagez | 
 

 Mes copines salamandres ~ PV Joachim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar






Age du personnage : 22 ans
Messages : 49

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Mar 20 Déc - 0:26

Quand je disais généralement qu'Odin avait une dent contre moi, je ne pensais pas que ce serait vrai. Mais de toute évidence, vu ce qu'il se passe en ce moment même sous mes yeux, j'ai raison. Pire, il a dû offrir ma destinée à son fils, Loki, parce que les horreurs qui ne cessent de s'abattre depuis l'incendie semblent être légèrement celles d'un film ou d'un livre épique. Parce que voyez-vous, je crois que j'aurais préféré une dizaine de loup plutôt que ce qui se trouvait en face de moi. Une silhouette imposante montée sur quatre pattes lourdes de fourrures grise, un museau allongé et des oreilles immenses dressées sur sa tête. C’était un animal que j'aurais aimé pouvoir me vanter de n’avoir jamais croisé, et ce malgré mes voyages dangereux dans les forêts de mon pays. Je l'avais prédit par crainte, mais j'aurais dû me taire...

Un véritable Barghest de prés de deux mètres, devant moi. La bave dégoulinante le long de ses babines, il me fixait de son œil jaune et c'est presque drôle, mais Fenrir aurait été une meilleur solution finalement, j'aurais pu le soudoyer, lui.

Il bougea soudainement, sa tête alterna entre ma direction et celle de quelque chose d'autres, et je compris, avec un parfum masculin parvenant jusqu'à mes narines, que Joachim était derrière moi désormais. Sauf que l'idée du monstre ne semblait pas du tout avoir changé, sauf que maintenant, il ne savait pas par qui commencer son repas. Mais le pire n'était pas encore arrivé, non, non.... Le pire, me fit d'ailleurs sursauter avec force. Parce qu'un lourd grognement répondit au monstre, et ce grognement venait de mon hôte du soir. Je clignais des yeux, perplexe, alors que les deux se fixaient désormais, m'oubliant presque. Je me sentis soudainement très petite face aux deux, c'était comme me retrouver à une époque passée, dans une civilisation plus ou moins antérieur à la mienne.

À la place du simple écossais se trouvait un homme, un viking, face au monstre. Et ce viking était non seulement des plus effrayants, mais aussi des plus magnifiques, et mon cœur rata un battement. D'accord, maintenant je remercierai bien Loki finalement, mais que si je m'en sors vivante!

Le barghest grogna de plus belle, avec plus de force, et il gratta le sol avec l'une de ses pattes. J'eus un frisson d'horreur en comprenant ce qu'il comptait faire, sauter sur Joachim. Le cri de panique qui menaçait de s'échapper de ma gorge resta figé alors que le mouvement que j'avais anticipé se produisait réellement. Mon corps a réagit de lui-même, sans que je ne puisse contrôler quoi que ce soit... Je me suis jetée sur Joachim pour le pousser, et j'ai sentie une chaleur ardente se propager contre mon dos.

Un hurlement se fit entendre, suivit de grognement et de frottement sur le sol. J'ai gardé les yeux clos, je ne sais pas vraiment ce qu'il se passe, mais il est possible que j'ai mis le feu aux ruines avant que le monstre ne se jette sur nous, j'en sais rien...

Et je crois que je ne veux pas savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Age du personnage : 25 ans
Messages : 251
Localisation : Inverness
Scolarité : Gryffondor (2002-2009)
Occupation : éleveur de salamandre

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Ven 6 Jan - 19:58

Joachim l'ignorait complètement (son attention était sérieusement détournée par des soucis autrement plus intéressants en cours de Soins aux Créatures Magiques, comme le dernier balai proposé par la maison Comète, ou encore une course de chocogrenouilles organisée par Mélusine - après tout, et en quelque sorte, les chocogrenouilles étaient, elles aussi, des créatures magiques ! Qu'est-ce que c'était que cette discrimination en faveur des gros machins poilus et bavants ? Les chocogrenouilles aussi avaient droit au respect. Fin de la parenthèse. Promis.), mais les Barghests ne s'attaquaient d'ordinaire qu'à des proies solitaires. Raison de son hésitation face à l'apparition d'un nouveau spécimen humain. Il hésita pas longtemps avant de décider que deux pour le prix d'un, c'était apparemment tout aussi bien.
Au son du hurlement (plutôt terrifiant, il fallait l'avouer), Joachim songea que c'était quand même bien stupide de mourir maintenant. Saoirse serait désormais délivrée de leur pacte et il en ressentit comme une pointe de regret. Ça, c'était avant de sentir une chaleur brûlante lui caresser le dos.

* Qu'est-ce que... ? *

Aussi stupéfaite que Joachim, la bête ravala son grognement et fit un prudent pas en arrière. Même les grosses bestioles n'aimaient pas plus que ça le feu. Or, d'énormes flammes léchaient tout l'arrière-plan de Vespérina et Joachim.

* Gné ?? *

Et si Joachim avait eu un doute quant à la nature magique de ces flammes, il fut tué dans l'œuf dès lors que le feu prit l'apparence humanoïde d'un brasier à deux jambes. Et deux bras. Qui se rua sur la bébête. Et lui roussit le pelage. Autant dire que cela refroidit les ardeurs carnassières du monstre. Enfin, "refroidit" Rolling Eyes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t69-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar






Age du personnage : 22 ans
Messages : 49

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Ven 6 Jan - 22:15

J'ai fini par rouvrir les yeux, inquiète de n'entendre plus rien que le ronflement des flammes. Je me relevais avec précipitation, il commençait sérieusement à faire chaud, et observais une scène impossible.

Est-ce que mes flammes sont devenus humaines? Non parce que là, une torche humaine se dirige vers le monstre en faisant de grand geste pour le faire partir, et ça, normalement, ce n'est pas dans mes cordes... Enfin je ne crois pas. Je sais que j'ai un problème de pyromanie, que c'est mon coté très légèrement sorcière qui fait ça, mais tout de même, de là à créer un humanoide enflammé, c'est fort! Ou alors c'était la crainte d'être dévorée? Ou bien Odin qui tente de se faire pardonner? Parce que Freya m'aime bien et lui a tapé sur les doigts?

Bon, dans tous les cas, c'est pas normal, mais ça nous a aidé, donc je ne vais pas me plaindre, sauf pour une chose, j'ai faim...

L'animal partit en courant et grognant, le poil roussit par la chaleur, et l’humanoïde revint se loger dans les ruines qu'il acheva de carboniser, faisant s'élever une épaisse fumée noire au dessus de nos tête. Déjà qu'on y voyait pas grand chose, là c'est même plus la peine d'essayer. Nous voici donc perdu en pleine forêt, avec un grand feu pour nous réchauffer, sans rien manger et pour seule compagnie, Oganag, qui câline mon cou. Je crois que c'était la journée la plus étrange de toute ma vie, mais je vais éviter de trop y penser, il n'est probablement pas encore minuit et j'aimerais éviter d'autres ennuis.

"Vous allez bien...?" Demandais-je d'une petite voix en me tournant vers le sorcier écossais. Bon, voyons le bon coté des choses, je suis désormais totalement sèche, et je n'ai plus froid, mais qu'est-ce que j'ai faim!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Age du personnage : 25 ans
Messages : 251
Localisation : Inverness
Scolarité : Gryffondor (2002-2009)
Occupation : éleveur de salamandre

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Mer 22 Fév - 13:28

Il en fallait beaucoup pour couper le sifflet à Joachim, mais Vesperina semblait avoir un potentiel inexploité en réserve. Sans rien dire, il observa leur petite ruine finir en cendres (enfin, en cendres, comme si la pierre pouvait brûler) et ne sortir de sa léthargie que lorsque son acolyte lui adressa la parole.

« Hein ? »

Oui, il pouvait se montrer particulièrement loquace et percutant dans ses propos, c'était d'ailleurs une de ses très grandes qualités...

«  Oui, oui, ça va... », marmonna-t-il d'un air un peu perdu. Avant de se reprendre. «  J'ai connu pire ! », acheva-t-il d'un ton fanfarron.

  « La vraie question, c'est, toi, ça va ? »

Son regard furetait des ruines carbonisées, à Vesperina, jusqu'à l'endroit où le monstre avait disparu. Et, dans sa tête, il était soudain clair que un plus un était égal à trois.

« Tu es un personnage... surprenant, Vesperina ! Et si tu m'expliquais un peu tout ça ? »

D'un geste, il engloba toute la scène, l'air de ne rien y comprendre. Et pour le coup, il n'y comprenait rien. Il était plutôt ouvert d'esprit comme garçon, mais là, il y avait un truc ou deux qui dépassaient son entendement...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t69-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar




Admin

Messages : 1134
Localisation : Entre deux mondes

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Lun 17 Avr - 22:21

- Et si vous m'expliquiez ce que vous m'avez inventé, là, exactement ?!

Semblé surgi de nulle part, Miles McKane était garde forestier de son état et de fort méchante humeur. Son regard était fixé sur les flammes qui continuaient de lécher les ruines. Alerté par la fumée, il s'était empressé sur les lieux.

- Vous savez ce qui arrive aux voyous de votre genre ? La pyromanie ne pardonne pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com
avatar






Age du personnage : 22 ans
Messages : 49

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Lun 24 Avr - 16:44

J’étais un peu inquiète, non, plus qu’un peu. Les maigres résidus de magie qui faisait de moi une sorcière ne pouvait décemment pas créer un humain de feu… Et c’était pourtant ce qui était arrivé. Sauf que aucun sorcier basique ne pouvait créer ça, si ? L’écossais qui m’accompagnait me dit qu’il allait bien, ça ne me rassurait pas pour autant, et qu’il avait connu pire en riant presque… ça non plus ça ne me rassurait pas, pire, ça m’inquiétais d’autant plus…

Il m’a alors demandé si ça allait, et j’ai répondu d’une petite voix aigue, parce que non, ça allait pas, mais fallait tout de même jouer le jeu. « Je…crois… » Wouah, pas très crédible… non… Non tu ne me demanderas pas d’expliquer ça, non… NON… Par Odin tuez-moi.

J’ai voulu répondre sauf que…Quelqu’un est arrivé, et ma panique à augmenté encore plus vite. C’était un homme qui semblait furieux de nous voir ici, et les mots qui suivirent me terrifièrent…

La pyromanie ne pardonne pas… « C’est… C’est pas… Pas… » Pourquoi j’ai envie de pleurer ? Où est passé ma fierté ?? Ils n’ont pas le droit de m’accuser de ça, j’y suis pour rien, j’ai rien fait ! Je me suis crispée et j’ai reculée pour tenter de me cacher, j’y pouvais rien… Je ne suis pas une sorcière… Mais ils ne le savent pas… Je ne le suis pas… Je ne suis… rien… « Je sais pas ce qu’il s’est passé, j’en sais rien ! » Mais ma voix était de plus en plus tremblante, et j’étais de moins en moins crédible pour retenir une crise d’angoisse…

J'ai reculée encore, la baguette de ma mère était encore dans mes cheveux, mais elle n'avait pas servit, parce qu'elle ne servait à rien, tout comme moi. J'avais envie de fuir en courant, de disparaitre, de ne plus jamais voir personne parce que de toute façon je n'avais pas le droit d'être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Age du personnage : 25 ans
Messages : 251
Localisation : Inverness
Scolarité : Gryffondor (2002-2009)
Occupation : éleveur de salamandre

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Lun 24 Avr - 20:30

L'instinct protecteur de Joachim se réveilla quand il vit combien l'arrivée du type pas content mis Vesperina dans tous ses états. Lui ? Boah, il avait l'habitude de réveiller le courroux des autorités. Déjà, à Poudlard...
A la différence de Poudlard, ici, il n'était pas un élève qui devait se soumettre à un règlement. Juste un sorcier avec le code du secret magique au-dessus de la tête. Avec un coup de baguette magique et un bon sortilège d'amnésie, et pouf ! Plus de problème ! Ni curiosité mal placée ni accusation de pyromanie. Au pire, on assortissait le tout d'un petit maléfice de confusion et roule Marinette !

* Sauf que ... *

Oui, comme dirait l'autre... Sauf que, sans baguette magique, c'était un poil plus compliqué.
Et le type qui venait d'arriver menaçait lui-même de s'enflammer sauvagement (ahahaha !).

L'instinct protecteur réveillé, donc, il se plaça de lui-même entre Vesperina et l'intrus, qu'il toisa de toute sa hauteur. Son mètre quatre-vingt-huit avait parfois du bon. L'homme recula d'un poil, mais ne vacilla pas dans sa conviction. D'un geste qui dénotait un manque certain d'habitude, il dégaina un truc bizarre qui évoqua vaguement à Joachim un téléphone (la mère de Zyn en avait un) et le brandit comme une menace.

- En un rien de temps, les renforts vont arriver, alors je vous conseille pas de jouer au plus malin...

Et bouse !
Le type se mit à bidouiller quelques boutons de son machin (difficile d'être plus précis), pendant que Joachim réfléchissait à toute vitesse. Les situations de crise, c'était pas son fort. Sans magie, en plus, il ne pouvait compter que sur son bagou. Certes, il était plutôt beau parleur, mais face à une armée de moldus, il donnait pas cher de sa peau.

Il se retourna néanmoins pour jeter à Vesperina un coup d'œil rassurant. Et tomba les yeux sur son drôle de pique à cheveux.

* Une baguette ? *

Sans perdre le temps de lui demander son avis, il fit deux pas vers et s'empara du petit ustensile de bois et, tandis que l'attention de l'homme était concentrée sur son bidule, il exécuta un rapide informulé :

* Oubliettes ! *

Saut qu'au lieu d'avoir les yeux vidés des souvenirs récents, l'intrus s'écroula de tout son long sur le sol.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t69-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar






Age du personnage : 22 ans
Messages : 49

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Mar 25 Avr - 19:40

J’avais toujours peur de ce que je voyais, j’avais l’impression d’être de nouveau accusée de quelque chose que je ne comprenais pas. Comme lorsque les sorciers du village m’avaient demandé pour le feu qui avait emporté ma maison. Je ne savais pas, je ne savais rien, je n’avais rien vu… Je pleurais juste…Parce que j’ai toujours été incapable de comprendre ce qui m’arrivait. Je sais que les flammes viennent de moi, je ne sais juste pas pourquoi puisque je n’ai même pas assez de magie pour un vulgaire sortilège de base…Pourquoi Loki se joue de moi ? Pourquoi me faire croire que la situation s’arrangeait alors que tout repartait en vrille ?

Qu’est-ce que ? Joachim vient de se mettre entre l’homme qui nous agresse et moi. Je ne sais pas pourquoi, mais de nouveau, je me suis sentie… Protégée par cet homme, je le voyais de nouveau comme un guerrier viking… Même s’il était toujours aussi écossais vu son kilt et son accent. Mais les deux cultures étaient très proches, et notre histoire était commune sur bien un siècle ou deux. Je ne voyais plus ce qu’il se passait, ma vue bloquée par l’ours à l’étrange regard azuréen. J’entendis en revanche des menaces sur le fait que des renforts allaient arriver, et j’ai frissonné de plus belle malgré les flammes derrière nous. Je sais que les flammes c’est moi, j’y suis pour rien, je ne contrôle rien je…Que ?? Qu’est-ce qu’il fait ?? Si son regard avait été rassurant, je m’étais reculée d’instinct en le voyant tendre la main vers moi et… Et mes cheveux sont brusquement retombés jusqu’à mes reins en cascade alors qu’il tendait la baguette de chêne vers le moldu qui usait de son téléphone…

Boum…L’homme s’est écroulé au sol sous mes yeux écarquillés d’incompréhension.

Euh... Point positif, la crise d'angoisse vient de cesser, maintenant je suis paumée. Ce qui n'est pas forcément mieux... J'ai posé mes yeux sur le corps au sol, qui respirait lentement, puis sur Joachim qui venait tout de même de me sauver deux fois de suite, puis sur les flammes derrière nous. Je me suis mordue la lèvre inférieur et j'ai légèrement froncé les sourcils, inquiète. Je me suis rapprochée du corps et j'ai posé mes doigts sur sa carotide, le pouls était régulier. "Il... Il faudrait... peut-être éteindre les flammes et... et voir pour prévenir les secours... Pour lui...?" Je n'osais pas vraiment parler maintenant, j'ignorais quel sort il avait lancé avec ma baguette mais... Je craignais surtout qu'il... comprenne... Ce que j'étais... "Je... Je suis désolée d'être... Inutile pour... ce genre de situation... J'ai eus... peur..." Et je tremblais encore un peu, ça s'entendait d'ailleurs dans ma voix, qui semblait éteinte et me donnait encore plus l'impression d'être fragile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Age du personnage : 25 ans
Messages : 251
Localisation : Inverness
Scolarité : Gryffondor (2002-2009)
Occupation : éleveur de salamandre

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Ven 2 Juin - 20:57

* Oh bouuuuuuuuuuse ! *

Les yeux verrouillés sur le corps du type immobile sur le sol, Joachim mit un temps certain à percuter que le monde autour de lui continuait de tourner. Et Vesperina de parler.
Éteindre les flammes ?
Trouver des secours ?
Partir en courant ?
La dernière option était la plus tentante. Ni mature, ni responsable, mais c'était la seule qui le tentait vaguement, lui.

Dans un premier temps, il ne trouva rien d'autre à faire que gérer Vesperina. Il comprenait son choc, ses bafouillements... Mais si on ajoutait sa panique à elle à sa propre crise intérieure, ils étaient pas sortis des Trois balais.
Prenant sur lui, il se tourna vers elle, lui tendit une main, dans un geste plus brusque que prévu :

« Hé... Si tu allais m'attendre un peu plus loin ? Je m'en occupe. »

Il avait réussi à parler d'un ton calme, presque doux, puisant dans ses dernières réserves de civilisation.
Si elle refusait de s'éloigner, il se jura de lui jeter un sortilège de mutisme. Besoin de silence pour réfléchir.

Éteindre les flammes.
Après trois tentatives ratées, le feu perdit de son ampleur pour finir par mourir doucement. Il ne restait qu'à peine un filet de fumée en souvenir de l'incident.

Prévenir les secours.
Comment les moldus s'y prenaient-ils ?
Perplexe, Joachim eut beau trifouiller dans ses souvenirs, il n'en avait pas la moindre fichue idée. Il finit par aviser le drôle d'appareil que le type bidouillait un peu plus tôt, se remémora les moldus qui avaient toujours leur bidule à boutons collé à l'oreille. Attrapa le drôle d'appareil en question et le tourna dans tous les sens entre ses mains.

* Génial... j'en fais quoi, maintenant ? *

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t69-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar






Age du personnage : 22 ans
Messages : 49

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Lun 5 Juin - 21:43

J'étais encore stressée de ce qu'il venait d'arriver, j'avais toujours du mal à respirer, mais peu à peu, je me calmais. J'essayais de relativiser au possible mais cela restait complexe. Cette journée était vraiment bizarre, et je ne savais plus comment y réagir. Cela ressemblait beaucoup à un rêve stupide et complètement loufoque à cause de produit bizarre. Je me suis passée les mains dans les cheveux désormais lâches et légèrement bouclés. Je ne me rappelais cependant pas d'avoir ingurgité ou bu quoi que ce soit, mais après tout, Odin pouvait très bien faire n'importe quoi de ma vie, ce n'était pas comme si j'avais le droit d'y redire quelque chose.

Le souffle toujours un peu court, je me suis crispée sans le vouloir lorsque Joachim s'est tourné vers moi, il semblait paniqué lui aussi, je le voyais dans son regard, mais au lieu de le faire sentir, il tendit sa main vers moi, un peu brusque certes, mais sa voix féline fut très douce. Il me disait de l'attendre plus loin, et qu'il s'occuperait de tout cela. "Je..." J'ai hésité un moment, avant de m'éloigner de quelques pas en hochant la tête. Là, je me suis juste assise au sol, en tailleur avec Oganagh sur les genoux, et j'ai essayé de me détendre... Pas très efficace, alors j'ai juste fixé le rouquin des yeux.

Les flammes furent touchées plusieurs fois avant de commencer à s'éteindre doucement, puis, il s'approcha du moldu qui nous avait agressé verbalement et menacé de prévenir les autorités. Il resta perdu ainsi un moment, avant de saisir le téléphone du vieillard et de le tourner dans tous les sens... Ok... Donc sorcier très gentil mais pas doué avec les technologies moldues... Pourtant... le téléphone était l'une des plus utiles... parler à tout le monde sans distinction et peu importe la distance. Pas besoin de cheminette pour communiquer... Je me suis mordue la lèvre, hésitante, avant de me relever et de le rejoindre d'un pas lent. Moi j'en avais eus un... Mais je l'ai fait tomber dans mon bain le mois dernier, et il n'a pas survécu.... D'autant que du coté sorcier, ça ne marche pas... Ce qui était affreusement dommage selon moi...

J'étais maintenant à coté de lui, et je me suis sentie rosir, si j'étais plus calme, ça ne voulait pas dire que j'étais moins gênée.

"Est-ce que... Je peux aider? Je sais comment fonctionnent les téléphones... pour appeler les secours..." Ma voix tremblait encore, et je n'osais pas le regarder dans les yeux. "Enfin... si ça... ça ne te gêne pas... évidemment... Et... Hmm" Je me suis tût, ça servait à rien de parler pour rien dire, et j'allais juste me mettre encore plus dans l'embarras...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Age du personnage : 25 ans
Messages : 251
Localisation : Inverness
Scolarité : Gryffondor (2002-2009)
Occupation : éleveur de salamandre

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Dim 11 Juin - 11:32

Désemparé face à l'artefact moldu, Joachim se retourna vers Vesperina, une moue sceptique sur le visage, essayant de dissimuler tant bien que mal son stress. Il ne releva même pas qu'elle ne 'lavait pas franchement écouté quand il lui avait demandé de rester au loin. C'était plutôt utile qu'elle ne l'ait pas écouté, d'ailleurs.

« Eh bien... »

Il passa sa main libre dans ses cheveux roux, les ébouriffant un peu plus au passage. C'était en général le signe d'une perplexité extrême.
Après un instant d'hésitation, il tendit l'appareil à la jeune femme. Même si son orgueil se rebiffait un peu devant l'évidence, elle était apparemment plus à même de s'occuper de ça.

« Moi, je sais pas. Vas-y ! »

Parce que Joachim était comme ça, le stress et l'embarras disparurent provisoirement pour laisser la place à la curiosité : il se demandait bien comment elle allait se dépatouiller avec ce bidule. Au moins, si ils se faisaient chopper, il mourrait pas idiot.

« Après, il faudra que je m'occupe de tout ça. »

Tout ça étant le beau bazar que la créature de feu avait mis dans le coin. IL était pas assez calé en magie et en technologie moldue pour savoir si des experts non sorciers pourraient deviner que quelque chose d'anormal s'était produit dans le coin. Mais, ça serait pour "après". Pas très envie de se lancer dans l'aventure. Et vraiment, il était curieux de voir comment elle allait se débrouiller avec le bidule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheminsdetraverse.forumactif.com/t69-joachim-mcewan-eleveur-de-salamandres
avatar






Age du personnage : 22 ans
Messages : 49

MessageSujet: Re: Mes copines salamandres ~ PV Joachim   Dim 11 Juin - 23:02

Je ne me sentais toujours pas à l’aise avec ma question, surtout qu’il s’était désormais tourné vers moi, et que je me sentais rougir un peu. Il avait l’air bien stressé lui aussi, à avoir pianoté pour rien sur le cellulaire. Il ébouriffa sa crinière écarlate un instant, comme s’il cherchait la réponse à fournir, ce qui pourtant ne me semblait pas très compliqué, oui ou non…  

Pendant une fraction de seconde, je me suis dit qu’il allait refuser, alors je me suis préparée à dire que j’allais juste attendre de nouveau sur le coté mais il me devança, et j’ai cligné les yeux bêtement à cela. Il me tendait le téléphone à présent, que j’ai récupéré dans un geste encore un peu tremblant en déglutissant. Ok Vesperina, ce n’est pas le moment de paniquer ou autre, ni même d’oublier les choses les plus simples… J’ai cherché un numéro utile, et le 112 m‘est venu à l’esprit, numéro des urgences dans toute l’Europe, bon… J’ai commencé à tapé le tout lorsque j’ai sentie le regard félin de l’écossais sur moi…

Pourquoi j’ai l’impression de voir un chat curieux face à moi ? Comment cet homme fait-il pour ressembler à tant de chose différente en si peu de temps ? J’ai raclé ma gorge en rougissant, avant de prendre le combiné, d’appeler les secours et de poser ce dernier contre mon oreille. Ok, je ne me sentais plus vraiment à l’aise là, et en même temps, un peu fière… Il avait l’air très curieux de ce que je faisais, et en soi ça me permettait de prouver que j’étais capable de faire quelque chose d’utile.

J’ai reçu une réponse, en disant que j’étais une simple touriste en camping, et que je venais de croiser un homme inconscient, je bégayais à peine. Mais lorsque mon interlocuteur me demanda où nous étions, j’ai blêmit, j’en avais aucune idée… Euh… J’ai couvert le micro du téléphone avant de me tourner avec de grands yeux vers Joachim, perdue.

« Est-ce que tu sais où on est ??? Je ne peux rien faire de plus à part leur donner la localisation de cet homme mais je ne sais rien du tout… » Inutile de dire que Odin se moque vraiment de moi, en plus ils vont penser que c’est un canular… Ah la poisse !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mes copines salamandres ~ PV Joachim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entre copines [PV Maëva]
» Joachim Patinir (1485-1524)
» Le Secret de Maître Joachim - Sigrid Heuck
» Tablettes et Copines ?
» Joachim McEwan - éleveur de salamandres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemins de Traverse :: Les écrits alternatifs :: On vous la fait courte?-